Avec cette crise, qui peut investir dans un avenir durable ?

Alors que nous sommes en cours de levée de fonds avec Atelier Unes, la marque en ligne éco-responsable et collaborative pour femme, il a fallu trouver une réponse à cette question...

Voici notre analyse. (Attention spoiler il y a une solution !)

Les Banques :

Après avoir examiné notre dossier, elles nous ont proposé un prêt pour des machines. Ce dont nous n'avons pas besoin.

Pour nous qualifier comme Startup, elles nous ont demandé quelle est notre innovation technologique.

Proposer des produits :

  • qui tiennent une vie et qui ne sont pas soumis à l'obsolescence programmée
  • dont les matières biologiques ou recyclées réduisent notre empreinte carbone.
  • dont le processus est entièrement traçable et 100% Européen

N'est pas vu comme une innovation.

 

Nous ne sommes ni un chatbot, ni une marketplace ni une app.

 

La durabilité n'est pas considérée comme une innovation. Pourquoi ? C'est peut-être le sujet d'un prochain article !

Les Fonds d'Investissements :

Avec la crise économique, leur objectif principal est de sauver leurs pépites. Dans cette situation, ils risquent de voir beaucoup des entreprises qu'ils soutiennent tomber.

Il est donc encore plus difficile de financer de nouveaux projets même s'ils génèrent du chiffre d'affaire.

Mais alors qu'il y a de plus en plus d'entreprises sociales et durables qui ont le vent en poupe après le COVID, qui pourra les financer ?

Les BA :

On se rapproche...

Effectivement, ce sont souvent eux qui financent des projets d'amorçage et donc un peu plus risqués. Rechercher le prochain business model de SAS, d'abonnement ou la prochaine Startup B2B, c'est bien. Nous recherchons aussi comment faire du profit.

 

Mais pour investir dans un avenir durable, trop peu veulent que le Business Model soit lié à un objectif d'impact.

 

Sur ce point, ce n'est qu'une affaire de conviction personnelle et tout peux changer rapidement. Certains même ont décidé d'investir chez Atelier Unes pour cette raison !

J'espère vraiment que de plus en plus de BA pourront voir l'impact comme un prérequis.

Les Particuliers :

55 Milliards d'euros d'épargne.

C'est l'argent que les Français ont épargné durant le confinement. Elle est peut-être là la solution !

Aujourd'hui chacun de nous veut voir ce fameux "Monde d'Après". L'écologie est devenu le sujet prioritaire à tel point que tous les candidats à la Mairie de Paris sont devenus écologistes ...

 

Et si une partie de cette épargne pouvait être réinvestie dans des entreprises françaises qui se battent pour un avenir durable ?

 

C'est le pari que nous avons fait. Et nous ne sommes pas déçus.

Nous venons de lancer notre campagne de financement participatif sur Lita. Et depuis 7 jours ce sont +50K€ investis sur un objectif de 300K€ !

Voici un exemple de message d'une de nos actionnaire.

Aucun texte alternatif pour cette image

90% d'entre eux sont des femmes et pour la plupart c'est même la première fois qu'elle investissent... Quand on voit à quel point ce sont elles qui guident le changement, nous sommes hyper fiers.

Alors quand on lit ce type de messages, on se dit qu'on a bien raison.

 

La solution viendra de nous tous.

 

C'est d'ailleurs le coeur du Business Model collaboratif d'Atelier Unes !

Vous voulez en savoir plus ? 

Pour vous engager avec nous vers une mode durable et recyclée, ne serait-ce que pour 100€ c'est encore possible. Il vous suffit de vous rendre sur la plateforme LITA.co ou de cliquer sur le lien ci-dessous :

Découvrir notre projet sur Lita

En savoir plus sur Atelier Unes

Matthieu Jungfer & Violette Dedeban - Co Fondateurs de Atelier Unes

Envie de participer à
une mode durable ?

Bonjour, je suis Violette !

Avec l'aide de +60.000 passionnées, nous avons co-créé notre vestiaire éco-responsable pour femme.

Tu veux participer
à notre dernier sondage ?

3 minutes top chrono