9 recettes de lessives maison pour un linge éclatant

Inutile d’épiloguer une nouvelle fois sur les méfaits des lessives conventionnelles. À la place, on a voulu se pencher sur les différentes lessives maisons disponibles à travers le net. Et comme on est sympas, on vous a préparé une liste plutôt exhaustive des meilleures lessives maison à reproduire chez soi. De la lessive liquide, au format dosette en passant par l’entretien du linge délicat, vous trouverez forcément la recette qui vous convient. C’est parti !

Lessive au lierre

1. Lessive au lierre

On commence notre marathon de la lessive maison par une recette zéro déchet, simple, rapide et surtout gratuite (ou presque) ! Il s’agit de la lessive au lierre

Laver son linge avec les plantes de son jardin, qui l’eut cru. Et pour cause, le lierre grimpant fait parti de la famille des “plantes à savon”. L’Hedera helix L. est riche en saponine, un tensio-actif naturel qui lui sert à se protéger contre les insectes, bactéries ou champignons. Moussante et lavante, ses propriétés lui permettent de remplacer aisément nos détergents.

Par ailleurs, il ne s’agit pas de l’unique plante à savon. Entre autres, parmi les saponaires présentes en France il y a : la Saponaire de Montpellier, la Saponaire officinale, la Saponaire d'Orient, la Saponaire à feuilles de Pâquerette, etc. 

Vous avez peut-être déjà entendu parler des Sapindus également. Ou plus communément appelées les “noix de lavages”. Il s’agit d’un fruit avec une très forte teneur en saponine. Il suffit de mettre deux à trois coquilles dans un petit sac en tissu dans votre tambour pour qu’elles agissent comme une lessive. Elles peuvent être ré-utilisées plusieurs fois. 

Mais revenons à nos moutons. Si vous avez du lierre dans votre jardin, c’est le moment de partir à la cueillette. 

Pour notre recette de lessive au lierre, il vous faut : 

  • un centaine de feuilles de lierre grimpant ;
  • 1 litre d’eau (éventuellement de l’eau de pluie si l’on veut être écolo à 100 %).

Dans un premier temps, passez vos feuilles de lierre sous l’eau pour les nettoyer. À l’aide d’un couteau de cuisine, vous pouvez les réduire en petits morceaux. 

Ensuite, à vos fourneaux ! Dans une grande casserole, recouvrez vos feuilles de lierre coupées par le litre d’eau. Portez à ébullition, puis laissez la préparation bouillir pendant 20 minutes environ. 

Enlevez du feu et laissez reposer 10 heures avant de filtrer puis de verser la préparation dans un bidon de lessive recyclé. Ajoutez environ une tasse de votre lessive à chaque machine avec un peu de cristaux de soude. 

La lessive maison au lierre doit être conservée dans un endroit frais. N’hésitez pas à la garder au frigo durant les grosses chaleurs. 

Passons désormais à notre recette suivante. 

lessive à la cendre de bois

2. Lessive à la cendre de bois

Si vous possédez une cheminée ou un poêle à bois, cette recette de lessive maison devrait vous plaire. Pourtant, elle est loin d’être révolutionnaire. En effet, avant que les lessives chimiques et polluantes envahissent nos supermarchés, la cendre était couramment utilisée pour venir à bout des saletés. 

Comment ça marche ? La cendre de bois contient de la potasse, un composé chimique qui dissout les graisses. Alors filez récupérer votre seau à charbon, on vous explique comment faire.

Pour réaliser votre lessive à la cendre de bois, il vous faut : 

  • de la cendre de bois (idéalement, évitez les bois de résineux moins riches en potasse) ; 
  • de l’eau ;
  • un linge ou torchon.

Premièrement, tamisez votre cendre. On retire les morceaux de charbon, d’agrafes, de résidus, etc. 

Ensuite, dans un récipient versez autant de mesure d’eau que de mesure de cendre tamisée. Désormais, il va falloir être patient et attendre 48 heures en remuant de temps à autre. 

Il ne vous reste plus qu’à filtrer la préparation à l’aide de votre linge. Vous obtiendrez une eau jaunâtre savonneuse à verser dans votre bidon de lessive. Ajoutez votre préparation dans le bac prévu à cet effet et agrémenter éventuellement de bicarbonate de soude pour le linge très sale. 

On poursuit notre série avec la recette de la lessive maison en poudre.

lessive en poudre

3. Lessive en poudre

On vous avait déjà proposé une recette de lessive en poudre dans notre article sur les lessives traditionnelles. On réitère avec une recette différente ! 

Pour cette lessive en poudre maison, il vous faut :

  • 1 pain de savon de castille ou en paillettes ;
  • 50 g de bicarbonate de soude ; 
  • 50 g d’acide citrique ; 
  • 100 g de cristaux de soude ;
  • 25 g de gros sel marin.

Mixez tous les ingrédients ensemble pour former une poudre très fine. Nous vous conseillons de conserver votre lessive en poudre dans un contenant en verre hermétique. Vous pouvez même ajouter un sachet de gel de silice pour contrer l’humidité. 

Ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe de votre lessive dans le tambour de votre machine selon sa contenance et l’état de votre linge. 

Fabriquons désormais notre lessive maison en dosette.

lessive maison en dosette

4. Lessive maison en dosette

La lessive maison en dosette, c’est le parfait compromis entre la lessive naturelle et la praticité des capsules de lessive vendues en magasins. La bonne nouvelle, c’est qu’elles sont facilement réalisables à l’aide d’une simple casserole et d’un bac à glaçon !

Pour la lessive naturelle en dosette, il vous faut :

  • 50 cl d’eau ;
  • 5 c.à.s de savon de marseille non glycériné en paillette ;
  • 1 c.à.s de bicarbonate de soude.

Pour ce faire, rien de plus simple. Dans une casserole, faites chauffer votre savon de marseille dans les 50 cl d’eau. Ajoutez également le bicarbonate de soude à votre préparation. 

Afin que la recette fonctionne sans encombre, il est très important de choisir du savon de Marseille non glycériné. Qui plus est, vous éviterez d’encrasser votre machine à laver au passage. 

Une fois le mélange homogène et bien fondu, versez la préparation dans votre bac à glaçons. Glissez-les au frais toute la nuit idéalement. Démoulez vos pastilles au petit matin. Vous pouvez d’ailleurs les conserver au réfrigérateur en cas de fortes chaleurs. 

Jetez une à deux pastilles dans votre tambour selon sa charge et le degré de salissure de votre linge. Le tour est joué. 

Maintenant, intéressons-nous de plus près au savon noir…

Lessive au savon noir

5. Lessive au savon noir

À ne pas confondre avec le savon noir cosmétique. 

Savez-vous comment est fabriqué le savon noir ménager ? Comme tous les savons, c’est par saponification qu’est obtenu le savon noir. De couleur brun, il peut être retrouvé sous forme pâteuse ou liquide. 100 % biodégradable, il est fabriqué à partir d’eau, de potasse et d’huile de lin

Le savon noir permet de réaliser une bonne partie de son ménage naturellement. Concernant l’entretien du linge, il est surtout apprécié pour son pouvoir dégraissant. Voyons ensemble comment fabriquer votre lessive maison à partir de savon noir. 

Pour cette recette, il vous faut : 

  • 200 g de savon noir ;
  • 75 g de cristaux de soude ;
  • 1 litre d’eau.

Faites bouillir votre eau avant d’ajouter le savon noir ainsi que les cristaux de soude. Mélangez le tout. 

Une fois refroidi, vous pouvez verser votre préparation dans votre bidon de lessive usagé. Veillez à secouer votre lessive avant chaque utilisation. Vous pouvez la verser directement dans le bac à lessive de votre lave-linge. 

Découvrons désormais la version avec du savon d’Alep.

Lessive au savon d'Alep

6. Lessive au savon d'Alep

Il s’agit de l’ancêtre du savon de Marseille. Le savon d’Alep est composé d’huile d’olive et d’huile de baies de laurier, notamment reconnues pour ses propriétés purifiantes et désinfectantes. 

Ce savon végétal est obtenu par saponification à chaud au chaudron. Vous pouvez le retrouver dans le commerce en paillettes ou en pain de savon. 

Pour la recette de la lessive au savon d’Alep, il vous faut : 

  • 40 g de savon d’Alep ;
  • 20 g de cristaux de soude ;
  • 1 litre d’eau chaude.

Pour réaliser votre lessive, rien de plus simple. Faites chauffez votre eau, puis recouvrez vos paillettes de savon d’Alep. Remuez bien jusqu’à ce que le savon soit complètement dissout. Ajoutez les cristaux de soude. 

Laissez votre préparation refroidir, puis versez-la dans votre contenant à lessive. Vous n’avez plus qu’à remplir votre bac à lessive comme à l’accoutumée. Vous pouvez également ajouter du bicarbonate de soude à votre recette pour une action désodorisante. 

Vous rêvez d’un linge plus blanc que blanc ? On poursuit avec notre septième recette.

Lessive maison pour le linge blanc

7. Lessive maison pour le linge blanc

Au fil des lavages, le linge blanc a tendance à perdre de son éclat. On ne vous apprend rien. Mais pas de panique. Il existe dans la nature des produits naturels et respectueux de l’environnement tout à fait capable de maintenir la blancheur de vos vêtements. 

Pour réaliser cette recette, il vous faut : 

  • 165 g de savon de marseille en paillettes ;
  • 165 g de bicarbonate de soude ;
  • 165 g de cristaux de soude ;
  • 55 de percarbonate de soude. 

Qu’est-ce que le percarbonate ? Il s’agit d’eau oxygénée solide. C’est un peu la version green de l’eau de javel. En effet, le percarbonate de soude est un excellent agent blanchissant. Désinfectant, détachant, il est votre meilleur allié pour garder votre linge blanc. 

Ajoutez l’ensemble des ingrédients dans votre blender et mixez le tout pour obtenir une poudre homogène. Faites bien attention à pas inhaler la poudre. Vous pouvez également vous munir de gant pour manipuler le percarbonate. Bien qu’il soit inoffensif pour la planète, votre peau pourrait s’irriter.  

Transvasez votre lessive en poudre dans un bocal fermé hermétiquement à l’abris des enfants. Il vous suffit d’ajouter 1 à 2 cuillères à soupe dans votre tambour. 

Par ailleurs, si certains de vos vêtements ont perdu de leur éclat, vous pouvez les faire tremper une heure dans un mélange d’eau et de percarbonate avant de les passer en machine. Ajoutez 10 volumes d’eau pour 1 volume de percarbonate. 

Apprenons désormais à entretenir correctement le linge foncé.

Lessive pour le linge noir

8. Lessive pour le linge noir

Au même titre que les vêtements blancs ont tendance à faire grise mine, le linge noir peut doucement se délaver et ternir. Comment éviter ce triste destin à votre garde-robe ?

Outre le fait d’acheter des vêtements de qualité, nous ne pouvons que vous conseillez de laver votre linge noir sur l’envers. En effet, cette simple précaution évitera à votre textile de se décolorer à cause des frictions causées par le tambour. 

De façon générale, privilégiez les cycles courts ou en tout cas, le lavage à froid. Et surtout, surtout, bannissez le sèche-linge de votre routine. Le mieux étant de faire sécher à l’air libre vos vêtements noirs. En revanche, étendez votre linge loin des rayons de soleil. 

Une fois toutes ces précautions prises, vous pouvez utiliser cette recette de lessive maison liquide très simple : 

  • 75 g de savon de Marseille ;
  • 75 g de cristaux de soude ; 
  • 3 c.à.c de bicarbonate de soude ;
  • 1 litre d’eau.

Tout comme pour les recettes précédentes, faites fondre le tout dans l’eau chaude. Laissez refroidir et transvasez dans votre bidon de lessive. 

Pour fixer le noir de vos vêtements, vous pouvez rajouter en plus de votre lessive un petit verre de vinaigre blanc ainsi que 125 g de sel dans votre tambour. 

Et pour le linge délicat ?

Lessive linge délicat

9. Lessive maison pour le linge délicat (laine, soie)

N’ayez plus peur de passer vos vêtements en laine ou en soie en machine. Nous avons LA recette de lessive maison qui respecte vos textiles délicats. Il faut dire que si vous utilisez les lessives maison ordinaires, il y a de grandes chances que vos vêtements fragiles perdent de leur superbe au fil des lavages. 

Et pour cause. Les cristaux de soude ainsi que le bicarbonate de soude sont des puissants nettoyants. Naturels certes, mais redoutables pour la soie et la laine notamment. 

Concernant la laine, sachez premièrement qu’il s’agit d’une matière antistatique. Qu’est-ce ce que ça signifie ? Eh bien cela signifie que la laine ne retient ni la poussière, ni les odeurs. Autrement dit, il n’est pas nécessaire de laver vos vêtements en laine à outrance ! Une bonne aération fait très bien le job. 

Dans le cas où vos lainages auraient tout de même besoin d’être nettoyés, utilisez simplement un savon doux, plutôt gras.

En l'occurrence, pour une réaliser votre lessive maison, il vous faut : 

  • 75 g de savon de marseille ;
  • une base lavante ;
  • 1 litre d’eau. 

Vous l’aurez compris : on fait fondre nos copeaux de savon dans l’eau chaude. Au moment du passage en machine, on ajoute l’équivalent d’un bouchon d’une base lavante, type shampooing pour bébé. 

Le programme spécial laine n’a pas été inventé par hasard. Sélectionnez un lavage court à froid. Évidemment, on choisi un essorage doux et on bannit le sèche-linge. D’ailleurs, on fait sécher son linge à plat. 

Pour la soie, c’est la même chose. On sélectionne le programme délicat et surtout, on ne l'essore pas. Le mieux, c’est de placer vos textiles délicats dans une taie d’oreiller ou un filet. 

Épongez votre vêtements en soie en le plaçant entre deux tissus éponge. On laisse sécher à l’air libre. En revanche, pas d’adoucissant. Vous risqueriez de graisser la fibre de soie et ainsi alourdir la matière. Ce serait dommage !

trucs et astuces

 

Recette d'assouplissant maison

On ne pouvait décemment pas terminer cet article sans vous proposer une recette d’assouplissant maison. Toujours 100 % naturel, voici comment bichonner encore plus vos vêtements. 

Pour fabriquer votre assouplissant maison, il vous faut : 

  • 50 cl de vinaigre blanc ;
  • 50 cl d’eau ; 
  • 3 cl de glycérine végétale biologique.

Il ne vous reste plus qu’à mélanger le tout. Ta-da ! Versez votre adoucissant de le bac prévu à cet effet au moment du dernier cycle de lavage de votre lave-linge. 

À partir de cette recette, vous pouvez réaliser des lingettes assouplissantes à glisser dans votre sèche-linge. Pour ce faire, rien de plus simple, faites trempez vos lingettes récupérées d’un vieux drap ou vieux t-shirt dans votre préparation. Essorez et ajoutez-les à votre linge humide. 

trucs astuces

Trucs & astuces de dernière minute

  • l’eau de cuisson des pâtes à des propriétés détachante et désincrustante. Pensez-y avant de la jeter dans l’évier ;
  • le citron est l’aliment idéal pour blanchir les vêtements en coton. Faites bouillir deux rondelles de citron dans une grande casserole d’eau. Ajoutez du savon de marseille à votre préparation et utilisez ce mélange lors de votre prochaine machine. Pour le linge délicat, glissez les rondelles d’un citron dans un filet puis dans le tambour de votre lave-linge ;
  • ajoutez une boule de papier aluminium dans votre sèche-linge pour contrer l'électricité statique ;
  • utilisez des balles de séchage en laine pour : adoucir, éliminer l’électricité statique et réduire le temps de séchage de 30 % à 40 % par charge. Vous pouvez utiliser des balles de tennis également. 

Et vous, quelle recette allez-vous essayer en premier ?

 

Envie de participer à
une mode durable ?

Bonjour, je suis Violette !

Avec l'aide de +25.000 passionnées, nous avons co-créé notre vestiaire éco-responsable pour femme.

Tu veux participer
à notre dernier sondage ?

3 minutes top chrono